ACTUALITESinternationalOn en parleSociété

Colmar : déjà condamné pour violences, un suspect est relaxé pour tentative d’enlèvement d’un enfant

L’homme avait croisé un enfant au niveau des poubelles de son immeuble, et proposé de le suivre pour lui donner des objets. Mais l’enfant ne l’a pas suivi jusqu’au bout.

Un homme de 56 ans, poursuivi pour enlèvement et séquestration à l’encontre d’un enfant de huit ans en pleine rue à Colmar en février, a été relaxé pour ces faits jeudi par le tribunal correctionnel, mais condamné pour l’avoir tenu par le poignet.

Le tribunal l’a condamné à une peine de 18 mois de prison avec sursis probatoire, conformément aux réquisitions du parquet.

Selon son récit à l’audience, le quinquagénaire était au niveau des poubelles de son immeuble, pour trier ses déchets, lorsqu’il a rencontré l’enfant et lui aurait parlé, lui indiquant qu’il pourrait lui donner des objets qu’il avait chez lui, s’il l’attendait au rez-de-chaussée.

Mais l’enfant ne l’a pas suivi jusqu’au bout. « Alors je lui ai tiré le poignet », a reconnu l’homme à la barre, assurant ne lui avoir voulu « aucun mal ».

Dix-huit mois de prison avec sursis probatoire

Le 24 février, une voisine, qui avait trouvé le comportement de l’homme envers l’enfant étrange, s’était interposée et avait remis l’enfant à sa mère. Cette dernière avait appelé la police, qui a rapidement interpellé le suspect.

Laisser un commentaire